Les régions

La viticulture en Chine

Historiquement cultivée pour produire des raisins de table et du des raisins secs, la surface des vignes de cuve a vu son augmentation s’accélérer depuis 2011. La surface totale du vignoble chinois destinée à produire du raisin de cuve est estimée à environ 121 400 hectares en 2015 (source OIV), soit l’équivalent du 1er département viticole français la Gironde.

La filière viticole chinoise est jeune et l’engouement pour la fabrication de vin a commencé il y a une dizaine d’années seulement. Aujourd’hui la Chine est le septième producteur de vin au monde (la France restant la première)

Les conditions naturelles de ces terroirs et les climats y sont extrêmement variés : les températures estivales peuvent grimper jusqu’à 45 °C, tandis que les hivers descendent parfois à -40 °C. Les altitudes sont également très variables où les vignes sont plantées à 1500m d’altitude. 

Les régions viticoles

Les principales caractéristiques du vignoble chinois sont son étendue et sa diversité. Il s’étend sur 6 principales régions assez éparses, parfois distantes de plus de 2000 km. C’est régions sont le Hebei, le Ningxia, le Shandong, le Shanxi le Xinjiang et le Yunnan.

Hebei

Le Hebei est la troisième plus grande région viticole de Chine. Il abrite l’un des plus grands producteurs nationaux: Greatwall.

Le Hebei possède différents terroirs, des plaines inondables aux chaînes de montagnes, mais il existe deux régions viticoles distinctes: Huailai et Changli.

Huailai est située au nord-ouest de Pékin, dans les collines. Les meilleurs vignobles se trouvent à des altitudes plus élevées, jusqu’à 1000 mètres, où un climat sec règne tout au long de la saison viticole.

Changli est situé près de la mer de Bohai, où la forte humidité et la pression des maladies vont de pair. L’hiver est froid et sec avec des vents glaciaux de Sibérie. Parce qu’il fait si froid, les vignes sont enfouies à la main pour survivre à l’hiver.

Ningxia

Le Ningxia est la deuxième plus grande région viticole de Chine. La plupart des 200 établissements vinicoles travaillent des vignobles sur les contreforts de la montagne Helan. En 2011, lors du concours baptisé “Bordeaux contre Ningxia”, dix experts chinois et français ont attribué les meilleures notes à des bouteilles chinoises issues du Ningxia.

La région se trouve à l’extrémité orientale du désert de Gobi, où les travailleurs enterrent les vignobles chaque année pour survivre à l’hiver. De plus, Ningxia est située à une altitude extrêmement élevée avec des vignobles à 1 200 mètres.

Shandong

Le Shandong est la plus grande région viticole de Chine, produisant plus de 40% du vin du pays. Il abrite le plus ancien producteur de vin en Chine: Changyu.

La péninsule du Shandong est depuis longtemps le berceau moderne de la vinification chinoise qui, en raison de son ensoleillement abondant, de précipitations annuelles élevées et de sa proximité avec la mer de Bohai, permet des températures modérées (pas besoin d’enterrer les vignes ici) et donne aux vignerons la possibilité de produire de grandes quantités de du vin. Une grande partie de la province du Shandong est affectée par les moussons, et en tant que tels problèmes fongiques, les problèmes de pourriture et de maladie

Yantai et Penglai sont situés à la même latitude que Bordeaux, il est donc facile de souligner les similitudes entre les deux régions viticoles. À Yantai, plusieurs grandes caves imitent le même style d’architecture que Bordeaux, avec de somptueux châteaux d’inspiration française.

Shanxi

La région du Shanxi est connue pour son air pur et clair et ses variations saisonnières distinctes, avec des vignobles souvent situés à haute altitude (700 m).

Une partie du vaste plateau de Loess dans le centre du nord de la Chine avec des sols lâches et fortement érodés par le vent qui offrent un drainage exceptionnel, les racines de la vigne offrant même de la stabilité à un sol aussi délicat.

Xinjiang

Reculée au nord-ouest de la Chine partageant des frontières avec le Kazakhastan, le Tadjikistan et l’Afghanistan, le Xinjiang se trouve sur l’ancien réseau commercial de la route de la soie, qui a vu les cépages modernes et la vinification introduits et encouragés par les voyageurs et les commerçants (y compris les Grecs) dès le 4ème siècle avant JC.

La région a des conditions très difficiles avec de faibles précipitations et des changements de température élevés entre le jour et la nuit. Pour cette raison, les raisins produits ici ont tendance à avoir une teneur élevée en sucre et une faible acidité.

Les régions viticoles sont le bassin de Turpan, y compris Hami, la vallée de Yili et Yanqi.

Yunnan

Le Yunnan est situé dans l’extrême sud-ouest de la Chine, où l’Himalaya descend en Asie du Sud-Est. Les principaux vignobles sont situés le long du haut Mékong sur des sites en terrasses spectaculaires avec des pics imposants au-dessus, et l’élévation offre une exposition aux UV extraordinaires pour les raisins.

Les vignobles ont été plantés pour la première fois sur ces terres au cours des 100 ans que les missionnaires français ont passés au Yunnan (1846-1952), et les vins résultants ont été utilisés à des fins sacramentelles, mais après leur départ, la plupart des vignobles ont été abandonnés.

Partager cet article 干杯*🍷🍷 (*Santé!!)