Dynastie Tang & Vins

Sous la Dynastie Tang (618-907), la production de vin s’est mis en place avec l’empereur Tang Tai Zong (唐太宗). Ce dernier avait apprit les techniques oenologiques employées dans l’ouest du pays.

Aussi, la Dynastie Tang fut une période prolifique pour la littérature. En effet, cette période est couramment présentée comme un âge d’or de la poésie chinoise.

Plus de 48 900 poèmes écrits par environ 2 200 auteurs furent compilés en 1705 dans les Quantangshi (全唐诗). Parmi les poètes les plus célèbres, nous pouvons citer Li Bai (李白), Du Fu(杜甫) et Wang Han (王翰).

Dans le recueil les Trois Cents Poèmes des Tang (唐诗三百首) datant de 1763, le poète Wang Han (王翰) connu aussi sous le nom de Zi Yu (子羽) parle du vin dans son poème “A Song of Liangzhou” (涼州詞). Ce poème aborde les vicissitudes de la guerre, opposant la menace de mort à la musique du pipa et buvant du vin dans des tasses lumineuses (夜光杯).

葡萄美酒夜光杯,欲飲琵琶馬上催。
醉臥沙場君莫笑,古來征戰幾人回。

Du bon vin dans le ciel nocturne,j’adorerais boire un verre avec toi, mais le joueur de pipa m’ordonne de partir。
Pourquoi rire quand ils s’endorment ivres sur le sable? Combien de soldats sont jamais rentrés chez eux?

Partager cet article 干杯*🍷🍷 (*Santé!!)